Le narcisse

La fleur qui fête l’arrivée du printemps

Si voyez pousser des narcisses, cela veut dire que le printemps n’est plus loin. Avec leurs trompettes, ces joyeuses fleurs — couramment appelées jonquille — annoncent en effet la nouvelle saison.

Couleurs et formes

Bien sûr, pour les narcisses, le jaune vif est la couleur la plus connue. Mais on trouve aussi de superbes combinaisons avec du blanc ou du rose saumon. Et saviez-vous que les narcisses peuvent avoir une apparence très diverse ? Avec feuilles, sans feuilles, avec de grandes trompettes ou de plus petites, avec des fleurs odorantes ou non parfumées. Mais tous les narcisses ont une chose en commun : ils fêtent tous avec exubérance l’arrivée du printemps.

Symbolique

De nos jours, les narcisses — annonciateurs de la venue prochaine du printemps — sont symboles de nouveaux départs, de bonheur et de bonne fortune.

Mais la fleur porte aussi une légende plus dramatique, notamment celle qui lui a donné son nom. Narcisse (ou Narkissos en grec) est un beau jeune homme de la mythologie grecque. Il était tellement absorbé par la chasse, qu'il ne remarqua pas la nymphe Echo, qui était amoureuse de lui. Echo ne lui pardonna pas son indifférence : elle fit en sorte que, lorsqu’il s’arrêta au bord d’un ruisseau pour se désaltérer, Narcisse s’éprit de lui-même en contemplant son reflet dans l’eau des jours durant. Épuisé par sa contemplation, il tomba finalement dans l’eau et se noya. Une fleur, qui égalait la beauté de Narcisse, poussa alors à l’endroit de la noyade. Cette fleur — le narcisse — était alors, à l'Antiquité, le symbole de l’égoïsme et de la vanité.

Origine

Ces jolies fleurs en forme de trompette poussent en Europe occidentale, dans les prairies et les endroits boisés et rocailleux.