Le lilas

Une fleur parfumée qui aime les voyages

Le parfum séduisant du lilas et le magnifique spectacle de ses fleurs nous enchantent de novembre à mai. Faîtes-vous plaisir et optez pour un spécimen blanc, rose, violet, bleu foncé ou bleu-violet. Cette dernière variété est également utilisée pour confectionner du parfum. Un doux nuage vaporeux et romantique ! 

Lilas Lajoiedesfleurs.fr

Le lilas est depuis très longtemps cultivé à Aalsmeer en raison de la fertilité de la tourbe qui compose le sol. En automne, les lilas sont extrait des champs et acheminés en bateaux vers les serres. La température étant sensiblement plus chaude dans les serres, les bourgeons ne tardent pas à éclore. Les fleurs sont récoltées et les plantes retournent ensuite en pleine terre dans les champs. Une fleur qui aime donc les voyages ! Cette opération a lieu une année sur deux. L’année suivante, les plantes sont juste taillées. 

Couleurs et formes

C’est avec enthousiasme que ces fleurs charnues forment une grappe. Du blanc immaculé au violet foncé, le lilas fait entrer le printemps dans les maisons avec les teintes les plus intenses. Certaines variétés sont même bicolores. La plante dresse ses feuilles vers le ciel et peut atteindre jusqu’à 7 mètres de hauteur. Son doux parfum est une invocation aux premiers rayons du soleil et invite à ranger les vêtements d’hiver au placard. 

Symbolique  

Il semblerait que chaque fleur du lilas ait son histoire à raconter et il y en a bon nombre. C’est ainsi que le lilas est symbole de bonheur dans le domicile, de nostalgie, de premier amour d’adolescent, d’innocence et de souvenir. Les fleurs blanches symbolisent également la réserve. Au XIXe siècle, l’amoureux qui vous offrait du lilas voulait vous faire comprendre qu’il attendait de vous moins de réserve, plus de relâchement. 

Origine 

Nous n’avons pas la moindre idée de l’origine du nom latin mais nous savons d’où vient la plante. Le lilas a fait le voyage de Constantinople à Vienne en 1560. À la fin du XVIe siècle, il avait déjà conquis la France et Berlin. Pour investir plus tard les campagnes de l’Europe centrale. Cette fleur odorante est devenue depuis le XIXe siècle une fleur incontournable de tous les maisons et jardins.