Le langage des fleurs

Laissez parler les fleurs !

Avec des fleurs, vous pouvez transmettre toutes sortes de messages, puisqu’elles ont différentes significations. Le langage des fleurs est parfois appelé ‘floriographie’. Elle vous permet de transmettre des messages cachés, ou - moins mystérieusement - exprimer votre amour et votre estime.

Le langage des fleurs lajoiedesfleurs.frCopyright: The Wunderkammer for The Green Gallery

Des fleurs en tant que messagères

La floriographie, ça fait mystérieux, mais ça ne l’est pas. Pensez aux roses rouges : chacun sait qu’elles symbolisent l’amour. Mais il existe un grand nombre d’autres fleurs portant un message. Il est alors possible de mettre dans un bouquet de Fête des Mères les fleurs suivantes porteuses d’un message :

  • La Pâquerette : l’amour loyal
  • La Rose rose : l’estime
  • La Pivoine : la protection
  • Le Gerbera rose : la joie
  • Le Camélia blanc et le Souci des jardins (Calendula) : la reconnaissance
  • Le Tournesol et le Glaïeul : l’admiration

Flirter en cachette avec des fleurs

La floriographie, ou langage des fleurs, existe depuis des siècles et était particulièrement populaire dans l’Angleterre du dix-neuvième siècle. En cette époque victorienne, le puritanisme était omniprésent, donc flirter ouvertement était hors de question, et un WhatsApp avec une émoticône de petits cœurs ne faisait pas encore partie des possibilités. Grâce aux fleurs, il était tout de même possible de raconter bien des choses à son amour secret. On utilisait pour cela un tussie-mussie : un petit bouquet débordant de significations. A l’époque il existait heureusement suffisamment de dictionnaires de fleurs, répertoriant les significations des fleurs et herbes. Ainsi, il était possible de savoir que les tulipes jaunes symbolisent ‘notre amour est impossible’ et les Gardénias ‘amour secret’.