DIY : teinter la laine avec le chrysanthème

Des teintes naturelles pour vous garder au chaud

Le froid se fait parfois ressentir et les jours, peu à peu, raccourcissent. C’est de nouveau le moment de s’installer confortablement sur le canapé, bien au chaud sous une couverture. Pull en laine torsadé, un bon chocolat chaud, il est temps de sortir les aiguilles à tricoter de grand-mère. Mais pour tricoter une laine naturelle que vous aurez vous-même teintée. 

DIY : teinter la laine avec le chrysanthème Lajoiedesfleurs.fr

Ce dont vous avez besoin

  • Laine (100 % naturelle et brute). Plus la laine est brute et plus le fil est fin, plus la couleur pénétrera.

  • Liquide vaisselle sans enzymes 

  • Alun (utilisé pour coaguler le sang après le rasage)

  • Pot en verre 

  • Casserole

  • Louche 

  • Chrysanthèmes

Comment procéder :

Étape 1

Si votre laine est en pelote, nous vous conseillons de la mettre en écheveau, par exemple autour d’un dossier de chaise. Vous éviterez ainsi que la teinture se colle partout ou que la laine s’emmêle. N’oubliez pas d’attacher la laine sans la serrer avec un peu de ficelle. 

Étape 2

Lavage de la laine. Cela peut sembler superflu, mais c'est indispensable pour que la teinture adhère bien. Faites un bain avec un peu de savon sans enzyme, par exemple du savon sunlight, dans l’eau la plus chaude du robinet. Ne touillez et ne pétrissez pas car cela ferait feutrer la laine. Laissez tremper une demi-heure à une heure. Rincez ensuite la laine à l’eau chaude.

Étape 3

Il est maintenant temps de mordancer la laine. Cette opération vise à ouvrir les fibres pour que la teinture soit bien absorbée et que la couleur persiste même après plusieurs lavages. Vous avez ici besoin d’alun. 15 gramme d’alun pour 100 grammes de laine. Remplissez un pot en verre d’eau bouillante, suffisamment pour immerger la laine. Faites dissoudre l’alun dans cette eau et plongez-y la laine. Couvrez le pot et veillez à ce que la température reste constante durant une heure.

 


Étape 4

Entretemps, préparez la teinture. Pour commencer, un petit calcul : il faut environ 3 grammes de chrysanthèmes pour un gramme de laine. Donc 300 grammes de chrysanthèmes pour 100 grammes de laine. Attention, il ne faut utiliser que le feuillage et éliminer la tige et les fleurs. Mettez les feuilles de chrysanthème dans une casserole pleine d'eau et faites cuire à feu doux pendant une heure. L’eau peut bouillir.

Étape 5

Après avoir trempé une heure dans l’alun, la laine peut être sortie du pot et délicatement rincée à l’eau chaude. Déposez-la sur une surface propre jusqu’à ce que la teinture soit prête.
Après une heure de cuisson, les feuilles de chrysanthèmes peuvent être passées au tamis. L’eau que vous récupérez est alors la teinture.

Étape 6

Plongez la laine dans cette teinture et remettez sur le feu durant une heure. De préférence à 90 degrés. La laine sera teintée au bout d’une heure. Rincez la laine à l’eau chaude et laissez-la sécher. C’est prêt !

Bon à savoir 

La teinte définitive dépendra de la couleur, de la variété et de la maturité de la fleur ainsi que du type de laine. Des chrysanthèmes violets peuvent ainsi donner une magnifique laine verte ! 

Crédits: pan, spatules, pot : Dille en Kamille.