Recette de bouquet : nature morte aux œillets

Retour à la renaissance

Les peintres de la renaissance (XVe et XVIe siècles) aimaient faire figurer l'œillet dans les scènes d’amour qu’ils représentaient. Un bouquet faisant honneur à cette fleur romantique devient alors une nature morte fleurie que vous ne vous lasserez pas d’admirer. 

Recette de bouquet : nature morte aux œillets Lajoiedesfleurs.fr

Ce dont vous avez besoin :

Laissez le bouquet s’exprimer, dans la nature morte que vous voulez créer. Choisissez un coin tranquille, avec une table recouverte d’une belle nappe. Le bouquet repose dans un vase classique en verre, près un élément graphique qui se fait remarquer, et quelques tiges de l’orchidée. Appréciez le spectacle !

Le calme par la couleur

Veillez à ce que les couleurs ne jaillissent pas trop du vase et vous aurez un tableau apaisant, que vous ne vous lasserez pas de contempler. Optez pour des teintes pastel, blanches et pâles. La diversité des formes de l'œillet se chargera d’ensorceler le spectateur. 

Vedette du tableau

L'œillet est régulièrement représenté dans les peintures religieuses, en tant que symbole de la Vierge Marie et de la souffrance du Christ ou en tant que figurant dans les scènes de fiançailles. Cette fleur photogénique mérite donc d’être placée au premier plan. À vous de choisir le sujet du tableau !