Les camélias de Tage Andersen

« La plus merveilleuse et parfaite fleur qui fleurit durant la période la plus misérable de l’année »

Dans Exposé #10, nous partons à la rencontre de l’artiste et fleuriste Tage Andersen. La plante de camélia est l’une de ses plus grandes passions. Avec le docteur Hans Trautner, il a constitué une collection qui compte aujourd’hui plus de deux cent variétés. Ces camélias se trouvent dans une impressionnante serre sur le domaine Gunillaberg en Suède. Il est féru de cette plante au point de lui avoir consacré tout un livre. Pourquoi cette plante est-elle si spéciale à ses yeux ? « Je suis fasciné par cette plante aussi merveilleuse que parfaite, » explique Tage, « qui fleurit durant la période la plus ingrate de l’année. Les camélias sont une passion de toujours. Je lutte mois après mois pour qu’elles resplendissent. Tout pour assurer ce moment de bonheur lorsque le bourgeon s’ouvre et déploie sa fleur splendide. »

Tage Andersen - Mooiwatbloemendoen.nl - Camelia's

« C’est par hasard que j’ai eu mon premier camélia. Je ne savais rien de cette plante. J’ai fait sa connaissance l’année où j’ai ouvert ma boutique de fleuriste à Copenhague il y a exactement cinquante ans. C’est un jardinier du coin qui me l’a apportée et j’ai constaté que le camélia fleurissait dans une simple serre. C’était un Lady Campbell. Je pensais alors qu’il n’y avait qu’une seule variété de camélia. J’ai beaucoup appris depuis. »

« Je n’ai aujourd’hui que quelques Lady Campbell. Mais ils m’ont fasciné. Ce sont de toutes petites plantes en fait. La plus grande faisait environ cinquante centimètres. Je les ai vendues à mes clients, en gardant pour moi les formes les plus intéressantes. J’ai élargi peu à peu ma collection avec de nouveaux exemplaires intéressants. Je dispose maintenant d’une orangerie de trois cent mètres carrés, essentiellement occupée par les camélias. »

« J’ai trouvé dans le docteur Hans Trautner un véritable ami des camélias. Nous avons travaillé de nombreuses années sur nos expositions de camélias. Il s’occupait surtout des petites plantes et moi, je les reprenais lorsqu’elles devenaient trop grandes et les installais dans ma serre. Pour une exposition, je veux faire plus que simplement aligner des plantes. Je trouve ça sans grand intérêt. Nous avons recherché un site d'exposition possédant une orangerie ou un lieu intéressant en Suède ou au Danemark. Nous avons exposé dans des églises et des châteaux. J’ai maintenant décidé d’inviter le public à Gunillaberg, où fleurissent les camélias. Je suis partie en tournée avec les camélias durant 25 à 30 ans. C’est bien suffisant. Dorénavant ils restent à la maison à Gunillaberg. »

Vous aussi vous êtes charmé par la beauté des camélias ? Lancez-vous dans votre propre collection sur votre propre domaine, dans votre (mini)serre, votre jardin ou terrasse ! Lisez l’histoire de l’expert et achetez le livre « Tage Andersen, Joy and Frenzy, a book about camellias ». Site pour acheter le livre : www.tage-andersen.com