Le soliflore 3.0

De l’art … et la manière de revisiter ce classique !

Epuré, métallique, un brin futuriste, le soliflore arty – souvent en vente dans les boutiques de musée telles que le MoMA de New York, les Art Décoratifs de Paris ou le Guggenheim de Bilbao – est le plus malin des vases pour qui veut profiter le plus longtemps possible de ses fleurs.

fleurs vase soliflore design lajoiedesfleurs.fr Copyright: ACV Studio

Un bouquet, deux options.

En cuivre aux courbes étudiées comme celles d’une sculpture ou purement minimaliste, le soliflore de designer n’a pas son pareil pour sublimer en un rien de temps un freesia, une renoncule voire une branche d'eucalyptus, prélevés dans notre gros bouquet du salon. La seule contrainte est que la tige des fleurs expatriées ne soit pas trop épaisse pour pouvoir se glisser dans des tubes parfois étroits. Effet maximum assuré pour cette «installation » improvisée en bonne place dans la maison !

Un centre de table … au centre de l’attention.

Ultra élégant, l’assemblage de soliflores aimantés – comme le célèbre « Magnetic » de PA Design) – ou le pique-fleurs signé d’un grand nom contemporain, comme le « Vase d’Avril » des Tsé Tsé ou le vase « Nuage » des Frères Bouroullec, booste instantanément le diner à venir. Il ne reste plus qu’à dresser des assiettes à la hauteur de ce pur moment de poésie…

Copyright: Tsé tsé