Recette : irrésistibles oeillets aux amandes

Une confiserie fleurie

Saviez-vous que l'œillet est symbole de passion et de désir ? C'est pourquoi on voit souvent des œillets représentés dans les scènes d’amour en peintures. Avec cet œillet en pâte d'amande et pistache, parfumé à l’eau de fleur d’oranger faites monter la température en fin du repas. 

Recette : irrésistibles oeillets aux amandes Lajoiedesfleurs.fr

Ingrédients (20 a 30 unités)

  • 200 g de pistaches sans sel pelées

  • 200 g de sucre en poudre + 4-5 cuillerée à soupe supplémentaires

  • 1 cuillerée à soupe de jus de citron (bio)

  • 1/2 à 1 cuillerée à soupe d’eau de fleur d’oranger

  • 200 g de farine d’amande 

  • 1 à 2 cuillerées à soupe de jus de betterave

  • Eau de rose

  • Éventuellement : huile d’amande et sumac

  • Petit robot de cuisine

  • Moules dentelés

Comment procéder

Pour la pâte à la pistache, moudre les pistaches dans un petit robot avec le jus de citron, 4 à 5 cuillerée à soupe de sucre en poudre et quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger pour obtenir une pâte souple. Le mélange doit être très fin. Ajouter éventuellement une cuillerée à soupe d’huile d’arachide ou de pistache si le mélange est trop sec. Faire de petites boules et les couper en deux avec un couteau bien coupant.

Et maintenant la pâte d’amandes : mélanger dans le petit robot la farine d’amande avec le sucre en poudre pour obtenir une farine très fine. Ajouter le jus de betterave, 1 à 2 cuillerées à café d’eau de rose et mélanger rapidement pour obtenir une pâte souple. Ajouter 1 cuillerée à café d’huile d’amande si le mélange est trop sec. 

Répartir la pâte en boulettes, les aplatir pour qu’elles puissent facilement être placées entre deux feuilles de papier cuisson et qu’elles dépassent des moules dentelés. Déposer sur chaque fleur une demi-boulette et saupoudrer encore un peu de sucre en poudre, éventuellement mélangé avec un peu de sumac. Servir cette friandise avec une délicieuse tasse de thé et décorer le tout avec un bel œillet. 

Il ne vous reste plus qu’à laisser parler vos émotions… 

Pour télécharger une version à imprimer de la recette, cliquez ici