Plongez dans un bain de fleurs

Le grand plaisir de l’immersif

L’art immersif, ça vous dit bien sûr quelque chose ! Porté par des artistes comme Olafur Eliasson, James Turrell ou Pipilotti Rist, il convoque mille moyens, de la simple installation vidéo circulaire au déluge 3D ou à la réalité augmentée, pour plonger “le spect-acteur" dans une dimension parallèle stimulant tous ses sens. Il était logique que ce nouveau champ arty, ludique, poétique et spectaculaire soit très souvent planté de fleurs… Petite visite guidée au pays des merveilles …

Made in Japan

Le collectif japonais Team Lab a enchanté La Villette avec l’installation Esprit des Fleurs. On s’y promenait sous un déluge onirique coloré ou s’allongeait sur un kaléidoscope organique de corolles éclatantes. Instagram, nous voilà … On peut désormais retrouver, de façon permanente, leur œuvre foisonnante à Tokyo, au Mori Museum.

Aimez vous Klimt ?

A l'Atelier des Lumières, nouveau lieu parisien dédié aux arts numériques, on s’immerge jusqu’au 6 janvier 2019 dans l’univers de Gustav Klimt et des peintres de la Sécession Viennoise. Volutes bigarrées mouvantes, cascade de pétales, motifs floraux ondulants, l’expérience est inouïe, proche du tournis parfois…

Plein les yeux

La fleur immersive fait aussi tourner les têtes par la profusion, sans le moindre artifice numérique … La nippone Yayoi Kusama a, cet été, transporté Melbourne avec Flower Obsession, son installation virale de petites marguerites et gerberas rouges. Chaque visiteur était invité à y coller la sienne, transformant peu à peu une pièce aux murs blancs en jardin extraordinaire. Sa consoeur londonienne, Rebecca Louise Law, fille de jardinier, enchante tous les lieux qu’elle investit avec ses accrochages aériens de milliers de fleurs fraîches et séchées. Sa dernière installation est au Toledo Museum Art de l’Ohio jusqu’au 13 janvier 2019.

Bon voyage !