Le kimono, porteur de la symbolique du chrysanthème

Longue vie au kimono à fleurs

Le kimono fait son grand retour dans la mode de 2016. Il est inutile d’être une geisha pour se vêtir d’un kimono - un vêtement tout droit venu du Japon - une version simplifiée peut très bien faire l’affaire avec un jean et des baskets. Ce vêtement déborde d’une tradition dans laquelle le chrysanthème joue un rôle secondaire subtil.

Kimono à fleurs - Lajoiedesfleurs.fr

Le kimono japonais traditionnel

Bien que le kimono ne soit depuis longtemps plus une tenue de tous les jours mais surtout un héritage culturel, les femmes le portent encore lors de cérémonies et d’événements traditionnels. On porte par exemple le kimono le jour de sa remise diplôme en fin d’étude, le jour de son mariage et pour la cérémonie du thé. 

Symbolique qui se porte

Ce que vous portez alors n’est en fait pas seulement un somptueux vêtement mais toute une parure symbolique. La couleur, par exemple, n’est pas nécessairement votre teinte préférée. Le rouge symbolise le bonheur et protège les enfants contre le mal, revenant donc souvent dans les étoffes utilisées.

Bonjour chrysanthème !

Le chrysanthème se retrouve également très souvent sur les kimonos traditionnels, et pas seulement parce que la fleur est belle et décorative. Le chrysanthème symbolise en effet une longue et heureuse vie, ce que l’on souhaite à toutes celles qui le portent. Si vous doutez donc encore de l’achat d’une version moderne : regardez attentivement le motif pour voir s’il y a un chrysanthème !

Acheter un nouveau kimono ?

Vous êtes intéressée, cela se comprend. Vous trouverez chez OldShanghaiOnline.com une robe kimono semée de chrysanthèmes dans une version longue et une version courte. Vous vous sentirez ainsi un peu comme une geisha. En baskets.

En savoir plus sur les kimonos

  • Annie van Assche, Stefano Ember, Fashioning the Kimono. Dress and modernity in early 20th century Japan, Milaan 2005
  • Liza Dalby, Kimono. Fashioning Culture, 2001
  • Jill Liddell, The story of the Kimono, New York 1989
  • Norio Yamanaka, The book of kimono, Tokyo 1982