Floraison printanière

Une délicate invitation au printemps

Quand les arbres (fruitiers) bourgeonnent et viennent vous séduire de leurs fleurs délicates, vous savez que la nouvelle saison approche. Ils annoncent l’arrivée d’une délicieuse période de floraison. Les fleurs fragiles contrastent avec la solidité des branches où apparaissent de timides petites feuilles aux couleurs charmantes. Tout vous tire doucement vers le printemps.

Floraison printanière Lajoiedesfleurs.fr

COULEURS ET FORMES

Les arbres fruitiers viennent nous charmer de leurs bourgeons fleuris. Les fleurs de pruniers sont petites, blanches et raffinées. Celles du cerisier s’épanouissent, accrochées à de longues branches dotées de toutes petites feuilles vertes. La fleur blanche du poirier est un peu plus robuste. Les bourgeons rose foncé du pommier quant à eux donnent des fleurs d'un rose très doux. Chaque type d’arbre fruitier offre une floraison qui lu est propre.

SYMBOLIQUE

Le bourgeon est bien sûr synonyme de printemps, de nouveau départ et de croissance. Au Japon, les fleurs de cerisier revêtent une signification supplémentaire. Dans ce pays, cette sorte de fleur symbolise la vie qui passe et nous échappe. Les conditions météorologiques influencent littéralement sa floraison et la durée de l’épanouissement symbolise l’apogée de la vie et son déclin. Certains types de fleurs s’épanouissent plus longtemps que d’autres et il est alors très important de profiter au maximum de cette période.

ORIGINE

Il existe autant d’arbres que d’origines. Prenons le poirier par exemple, il est remarqué pour la première fois il y a environ 3000 ans, au pied du Tiensjan, une chaîne de montagne d’Asie centrale. Il donne des fruits bien sûr, mais il est aussi utile depuis longtemps. Du bois de poirier a été retrouvé dans les maisons préhistoriques sur pilotis construites sur certains lacs suisses.

Il y a environ 10 000 ans av. J.-C, en Europe, le pommier annonçait déjà le printemps. Les populations du sud-est asiatique ont commencé à le dénombrer environ 4 000 av. J.-C.. Il faudra attendre encore un peu avant que la pomme comestible ne fasse son apparition. L’arbre a d’abord connu de nombreuses greffes et ce fruit provient du mélange de 25 espèces de pommiers sauvages.

C’est en l’an 70 environ av. J.-C. que le romain Lucius Licinius Lucullus importe le cerisier en occident du nord-est de l’Anatolie. Le Japon, lui, connaissait déjà sa fleur depuis longtemps. Les japonais entretiennent depuis des siècles un lien particulier avec la nature et au printemps, ce lien est encore plus fort durant la période de floraison du sakura, devenue un véritable évènement. Celui-ci est si important qu’il fut utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale pour motiver la population. Les hommes ont commencé à croire que les âmes des soldats tombés au combat se réincarnaient dans les fleurs de cerisier.