Fleur tendance : Protea

Mise à l'honneur dans l’édition #11 de The Green Gallery

Avec ses bractées si particulières, son teint rose poudré et sa tige robuste, le splendide Protea n'est clairement pas une fleur comme les autres. Sa fleur s’accorde parfaitement aux tendances actuelles combinant couleurs pastel et textures rugueuses. Nous avons repéré cette héroïne aux multiples facettes dans la dernière édition de The Green Gallery.

Protea The Green Gallery #11 Lajoiedeslfeurs.fr

A l'origine de son nom

C’est en 1735 que le botaniste suédois Carl von Linné surnomme cette fleur Protea. Ce nom se réfère au dieu de la mythologie grecque, Protée, divinité marine capable de se métamorphoser et de protéger le monde des monstres marins. Avec une telle histoire en arrière-plan, vous ne serez pas surpris que la fleur symbolise la diversité et le changement.

Une « super girl » au goût sucré

En Afrique du Sud, la fleur est aussi surnommée Suikerbossie : ce surnom lui vient du jus au goût sucré sécrété par les fleurs*. Mais ne vous y trompez pas ! Cette belle dame est résistante. On prétend même qu’en raison de leurs bractées velues leur servant de bouclier, les Proteas peuvent survivre aux incendies. Alors si ça ce n’est par une « super girl » !...

Découvrez son univers

Cela vous intrigue ? Il y a de quoi ! Poursuivez votre lecture sur cette fleur tendance en vous plongeant dans le récit de l’édition #11 de The Green Gallery.

Photographie : Imke Panhuijzen @imkepanhuijzen, Direction artistique : Daphne Westland @studioenter, Styling : Angela Kuperus @angelakuperus, Maquillage et coiffure : Emmy Klomp @emmy- klomp, Modèle : Anne Louise @ Elvis Models. Stills: Myriam Balaÿ.

*N’oubliez pas : ne croquez jamais dans une fleur (coupée) ou une plante de jardin et n’utilisez que les fleurs comestibles achetées chez un fournisseur spécialisé qui les cultive pour la consommation.​​