Alba et le Día de los Muertos : une philosophie de vie

Des fleurs et des couleurs pour se souvenir...

En partenariat avec VICE, nous sommes allé à la rencontre d'Alba, 27 ans, qui célèbre le jour des morts, en version Día de los Muertos... à la française ! Particulièrement important au Mexique où il trouve son origine, le Día de los Muertos et ses symboles inspirent désormais la fête des morts en France.

Quand la tradition mexicaine s'intègre à la culture française

Riche en fleurs et en couleurs, le Día de los Muertos s’articule autour d’hommages rendus aux proches (amis ou familles) qui sont décédés. Traditionellement, cette fête est aussi l’occasion de se dessiner, sur le visage et le corps, les fameuses calaveras : des têtes de morts parées de fleurs, qui représentent aussi les défunts. Mais en France, Alba fait le choix de la subtilité – comme pour mieux intégrer sa tradition mexicaine à sa culture française.  Mais quelque soit l'intensité du maquillage, les fleurs restent le principal élément de language de cette fête qui résonne comme une belle philosophie de vie.